Centrale Horeca

Achetez vos produits aux prix imbattables

Comment mesurer un meuble d’angle de cuisine ?

La cuisine est l’une des pièces maîtresses d’une maison. Son aménagement nécessite beaucoup de soins et l’utilisation d’un mobilier adapté. Pour ce faire, de nombreuses personnes optent pour des meubles d’angles dans cette pièce. Ces derniers permettent d’optimiser l’espace disponible et d’apporter un certain charme à votre cuisine. Pour les installer, il faut au préalable mesurer les différents angles de la cuisine. Découvrez des astuces qui vous permettront de mesurer facilement les dimensions d’un meuble d’angle de cuisine.

Qu’est-ce qu’un meuble d’angle ?

Le meuble d’angle de cuisine est un mobilier parfaitement aménagé pour s’encastrer dans un coin de cette pièce. Il s’agit le plus souvent des coins trop inexploités. Il s’adapte à tous et peu même être utilisé comme caisson de décoration. Le meuble d’angle a pour avantage d’optimiser l’espace de votre cuisine en permettant une meilleure circulation et une bonne organisation. De plus, c’est une surface de travail supplémentaire que vous pouvez utiliser. Avec ses armoires, vous pouvez faire de superbes aménagements pour améliorer la fonctionnalité de votre cuisine.

Les meubles d’angle peuvent être placés au sol comme au mur pour assurer la continuité de la pièce. Vous pouvez également les cacher sous l’évier ou le plan de travail. Pour les armoires de forme classique, ils sont munis d’une ou de deux portes. Ces dernières donnent accès à des plateaux tournants ou à des étagères. Les meubles d’angle de grandes capacités sont souvent munis d’une seule porte. Ces dernières utilisent un mécanisme qui leur permet de faire pivoter vers l’extérieur des plateaux coulissants. Cependant, ils existent sous plusieurs autres modèles.

Comment bien prendre les dimensions d’angle d’une cuisine ?

Avant d’installer un meuble dans votre cuisine, vous devez examiner en profondeur la pièce. Cet examen vous permet d’identifier les endroits exacts où prendre la mesure d’angle pour les caissons. Ainsi, vous devez prendre les dimensions de la pièce, repérer l’emplacement des éléments fixes de la cuisine et mesurer le degré des angles.

Prenez les dimensions de la pièce

Vous devez mesurer avec précision les dimensions de votre cuisine en largeur, en longueur et en hauteur. Il est conseillé de prendre d’abord la longueur du mur au sol et de le prendre à 90 cm pour vérifier que les murs sont droits. Si vous remarquez que les mesures ne sont pas identiques à tous les niveaux, vous devez alors prendre les dimensions à différents intervalles. Ensuite, prenez les mesures des diagonales de la pièce pour plus de fiabilité.

Identifier les différents emplacements des éléments fixes de la pièce

Repérez l’emplacement des arrivées d’eau, de gaz, des tuyaux, de la sortie de hotte, des prises électriques et autres. Ensuite, prenez les dimensions des radiateurs, des portes et des fenêtres ainsi que du chauffe-eau. Pour finir, vous devez indiquer le sens d’ouverture des portes et mesurer la hauteur des seuils de fenêtres.

Prenez la mesure des angles de votre cuisine

La mesure des angles de la cuisine est nécessaire pour le bon positionnement des armoires de cuisine ainsi que la découpe du plan de travail. Avec une équerre laser, un professionnel pourra faire avec exactitude la mesure de ces angles. Vous devez donc faire appel à un professionnel avant toute commande. Ce dernier réalisera un métré ainsi qu’une prise précise de côtes de l’espace destiné à la cuisine. De plus, avec son aide, vous pouvez mieux choisir l’emplacement de vos futurs meubles ainsi que vos équipements de cuisine. Avec lui, vous évitez les déconvenues qui vous amèneront à payer des frais supplémentaires.

Comment faire pour relever les angles de cuisine soi-même ?

Avant toute chose, vous devez savoir que deux murs sont perpendiculaires si la diagonale mesurée à un mètre de distance de l’angle est de 141,5 cm. En prenant les dimensions à différentes hauteurs, vous devez faire attention au plan du travail qui se trouve à 90 cm du sol. Sachez qu’il est recommandé de reproduire un gabarit en contreplaqué pour ce dernier. Si vous faites des erreurs, le prix pour la correction sera un peu élevé. Si après la mesure, vous remarquez que l’angle de la cuisine n’est pas d’équerre, prenez alors en compte les deux cas de coins cuisine hors d’équerre. Ces deux cas se présentent comme suit.

  • Le premier cas : diagonale < à 141,5 cm.

Dans ce cas, l’angle de la cuisine est inférieur à 90 °. Vous devez en conclure que la longueur de la cuisine est inférieure à la longueur du mur. Cela est à prendre en compte si vous commandez la livraison des casseroliers, de lave-vaisselle ou de four.

  • Le second cas : diagonale > à 141,5 cm

Ici, l’angle est supérieur à 90 °. On en déduit que la longueur de la cuisine peut être également à celle du mur. Ainsi, il se formera un vide entre le mur latéral et les meubles qui sera masqué par un fileur. Le plan de travail quant à lui sera réalisé avec un gabarit.

Source link